Test de cisaillement postérieur

Autres dénominations : Posterior Shear (POSH) Test, Thigh Trust Testtest de cisaillement posterieur

Structures / Pathologies ciblées :

  • Dysfonction Sacro-Iliaque ou Ilio-Sacrée

Procédure :

Le patient est allongé sur le dos. Le thérapeute place le membre inférieur à tester à 90° de flexion de hanche, genou fléchi. Il amène la hanche en adduction horizontale jusqu'à ce que le genou se retrouve en regard de la ligne médiane du patient. Le thérapeute place une main en contre-appui entre le sacrum et la table, puis applique une force dirigée vers le sol dans l'axe du fémur à l'aide de son autre main.

 

Interprétation :

 

Le test est considéré comme positif si :

  • Le test reproduit la douleur du patient.

La localisation de la douleur indique au thérapeute l'origine de la lésion (Sacro-iliaque ou coxo-fémorale)

 

Validité :

Valeur diagnostique
Auteurs Sensibilité Spécificité RV+ RV-
Dreyfuss et al.1 36% 50% 0.72 1.28
Laslett et al.2 88% 68% 2.75 0.18
Que signifient ces chiffres ?

Tests associés :

Références:

  1. Dreyfuss, P., Michaelsen, M., Pauza, K., McLarty, J., & Bogduk, N. (1996). The value of medical history and physical examination in diagnosing sacroiliac joint pain. Spine, 21(22), 2594-2602.
  2. Laslett, M., Aprill, C. N., McDonald, B., & Young, S. B. (2005). Diagnosis of sacroiliac joint pain: validity of individual provocation tests and composites of tests. Manual therapy, 10(3), 207-218.
     

Vidéo associée