Test de percussion cervicale

Structures / Pathologies ciblées :test de percussion cervicale

  • Fracture cervicale

Procédure :

Le patient est assis ou debout, la colonne cervicale légèrement fléchie. Le thérapeute effectue des percussions en regard des processus épineux de chaque vertèbre cervicale, à l’aide d’un marteau réflexe, de ses 2ème et 3ème doigts, ou encore à l’aide de son poing (en interposant son autre main).

Interprétation :

Le test est considéré comme étant en faveur d’une fracture vertébrale si :

  • Le patient décrit une douleur aigüe et localisée en regard de l’épineuse testée.

Ce test pourra également être positif en cas d’atteinte ligamentaire. En cas de radiculopathie, le test de percussion peut déclencher des douleurs irradiantes.

 

Validité :

Sensibilité / Spécificité
Auteurs Sensibilité Spécificité
Non disponible - -

Aucune donnée n’est disponible concernant la valeur diagnostique de ce test dans le cadre des fractures cervicales.
Dans le cas des fractures des vertèbres thoraciques et lombaires, la percussion des processus épineux à l’aide du poing présente des valeurs intéressantes en terme de sensibilité et de spécificité, respectivement de 87.5 et 90 %.1

Tests associés :

Références:

  1. Langdon, James, et al. "Vertebral compression fractures–new clinical signs to aid diagnosis." The Annals of The Royal College of Surgeons of England 92.2 (2010): 163-166.

     

    .