Accès aux tests par région anatomique

small---epaule.pngsmall---coude.pngsmall---poignet.pngsmall---hanche.pngsmall---genou.pngsmall---cheville.pngsmall---sacrum.pngsmall---lombaire.pngsmall---cervical.png

Dernières publications

 


 

Signe de Bakody ("Shoulder Abduction Test")

Structures / Pathologies ciblées :

  • Atteinte du plexus brachial ou radiculopathie (préférentiellement de C4 à C6)Signe de Bakody

Procédure :

Le patient est assis ou en décubitus dorsal. Le thérapeute ou le patient lui-même amène sa main sur sa tête via un mouvement d’abduction de l’épaule et de flexion du coude. Il est demandé au patient de signaler une éventuelle diminution de ses symptômes.

Test de Jobe ("Empty Can Test")

Structures / Pathologies ciblées :Test de Jobe

  • Lésion du supra-épineux

Procédure :

Le patient est assis ou debout. Le thérapeute amène passivement l'épaule testée à 90° d'abduction dans le plan de la scapula, en rotation interne maximale (le pouce du patient pointant vers le sol), coude tendu. Le thérapeute applique une force dirigée vers le bas sur le coude du patient, qui doit opposer une résistance au mouvement.

Interprétation :

Le test est considéré comme positif si :

Grossesse et activité physique

Sport grossesseLes dernières recommandations canadiennes concernant l’activité physique pendant la grossesse viennent de paraître, basées sur une revue systématique incluant 675 études.
Sans surprise, la poursuite ou la mise en place d'une activité physique est grandement recommandée. Elle apparaît comme étant à la fois sécuritaire et présentant de nombreux bénéfices pour la santé de la mère et du bébé.

Test de Spurling

Autres dénominations : Test de compression foraminale

Structures / Pathologies ciblées :Test de Spurling

  • Radiculopathie cervicale

Procédure :

Le patient est assis. Le thérapeute se tient derrière lui, et amène la tête du patient en inclinaison cervicale du côté douloureux. Il applique ensuite à l'aide de ses mains une force de compression axiale dirigée vers le bas en regard du sommet du crâne.

Dyskinésies scapulaires : Exercice vs. Massage

Dyskinésies scapulairesLes liens entre dyskinésies scapulaires et douleurs d’épaule sont peu clairs, mais la littérature semble admettre un certain intérêt à corriger ces déséquilibres musculaires.
 
J. Nowotny a évalué l’efficacité d’un programme d’exercices de 6 semaines par rapport à des séances de massage chez 65 patients souffrants de dyskinésies scapulaires associées à des douleurs d’épaule.

Test de Sharp Purser

Structures / Pathologies ciblées :sharp purser test

  • Instabilité cervicale haute, subluxation postérieure de C2 par rapport à C1 (par lésion du ligament transverse)

Procédure :

Le patient est assis, le thérapeute se place de côté. Il place une main sur le front du patient, et place la pulpe du pouce (ou une prise pouce-index) de son autre main en regard du processus épineux de C2. Le patient amène sa tête en légère flexion. Il exerce une force de translation postérieure via le front du patient, ainsi qu'une translation antérieure en regard de C2. Le thérapeute apprécie l'amplitude du mouvement ressenti ainsi que la présence d'un éventuel "crépitement".

Interprétation :

Le test est considéré comme positif si :